Généralités

Charlieu Belmont Communauté a pris la compétence traitement et valorisation des boues des stations d'épuration le 30 mars 2005. Suite à la fusion des communauté de communes, cette compétence a été étendue au territoire du canton de Belmont à partir du 1er janvier 2015.

Ainsi la Communauté de Communes assurera la gestion des boues de :
- 12 stations d’épuration à boues activées,
- 12 stations d’épuration en filtre planté,
- 5 lagunes,
- 5 filtres à sable

Stations d'épuration des 25 communes de la Communauté :
 

Communes Boues activées Filtre planté Lagune Filtre à sable
Arcinges   1    
Belleroche     1  
Belmont de la Loire 1      
La Bénisson Dieu   1    
Boyer        
Briennon 1 1    
Le Cergne 1     2
Chandon       1
Charlieu 1      
Cuinzier 1      
Ecoche   2    
La Gresle 1      
Jarnosse     1  
Maizilly     1  
Mars   1    
Nandax   1    
Pouilly sous Charlieu 1      
Saint Denis de Cabanne 1   1  
Saint Germain la Montagne        
Saint Hilaire sous Charlieu   1 1 1
Saint Nizier sous Charlieu 2      
Saint Pierre la Noaille   1   1
Sevelinges 1 2    
Villers 1      
Vougy   1    
Total 12 12 5 5

Le marché de prestation de services conclu pour la prestation de traitement et d'évacuation des boues produites depuis les stations d'épuration a été signé en juin 2016 avec l'entreprise VEOLIA pour 2 ans et 7 mois reconductible 3 fois un an. A l'intérieur de ce marché VEOLIA délègue à la société SEDE Environnement, le suivi agronomique des boues produites des stations d'épuration et l'Auto-Surveillance des épandages.

Ce marché a fait l'objet d'un reconduction pour l'exercice 2019.

La gestion des boues issues des lagunes ou des filtres plantés de roseaux s'effectue en régie.

Le curage de la lagune de Belleroche a été réalisé à l'été 2018 et le curage du filtre planté de roseaux de Briennon en mars 2019.

 

L'unité de traitement des boues

Devenir des boues

3370423223_321_vue-d-ensemble-unite-de-traitement-des-boues.jpg

La filière boues est suivie dans le cadre d'un marché de prestations de service (VEOLIA) pour la prestation de traitement et d'évacuation des boues produites par les stations d'épuration. La société SEDE Environnement assure, quant à elle, le suivi agronomique des boues produites des stations d'épuration et l'Auto-Surveillance des épandages.

La Communauté de Communes a opté pour le recyclage agricole des boues de ses cinq stations de traitement des eaux usées de type boues activées et ses quatre lagunes de l’ex pays de Charlieu. Pour celles du canton de Belmont, les boues de la station de La Gresle profitent d'un plan d'épandage indépendant tandis que celles des communes de Sevelinges, Le Cergne ou Belmont de la Loire suivent des filières spécifiques en fonction de leur qualité. Il s'agit prioritairement de l'élimination en centre de compostage mais certaines boues trop polluées doivent être envoyées vers des sites d'enfouissement ou d'incinération.

La filière d’épandage a fait l’objet d’un récépissé de déclaration en date du 19 février 2007 et d’un arrêté d’autorisation pour le mélange des boues en date du 30 novembre 2006. Le plan d’épandage est en conformité avec la réglementation relative aux boues urbaines (arrêté du 08/01/98).

Les boues provenant des filtres à sable sont curées par des prestataires et transportées vers la station d’épuration de Roanne pour traitement ultime.

Enfin, les filtres plantés du territoire qui seront curés au fil des années rejoindront sans doute des plans d'épandage agricoles indépendants ou des centres de compostage.

En 2013, parallèlement à la construction de la station d’épuration de la commune Charlieu, une unité de traitement des boues a été construite.

Cette unité permet le stockage des boues liquides provenant des différentes stations de type boues activées, la centrifugation, le chaulage et le stockage des boues déshydratées.

 

Ces boues sont ensuite acheminées régulièrement par les agricultures ayant adhéré au plan d’épandage sur leurs terrains pour une valorisation agricole.